Clicky
Facebook, Instagram, Social Media — Mardi 10 avril 2012 11 h 11

Facebook achète Instagram : Et maintenant?

Publié par

C’est la nouvelle choc de la semaine, Facebook acquiert Instagram pour $1 milliard! Mark Zuckerberg annonça l’acquisition par un post sur Facebook. Il se veut rassurant sur le pérennité d’Instagram :

Maintenant, nous allons pouvoir travailler encore plus étroitement avec l’équipe d’Instagram pour offrir des meilleures expériences de partage de superbes photos, avec des personnes en fonction de vos intérêts.

Nous pensons que ces différentes expériences [Celle de Facebook et celle d’Instagram] se complètent mutuellement. Mais pour bien faire,  nous devons être soucieux de s’appuyer sur les forces et les caractéristiques d’Instagram, plutôt que juste essayer de tout intégrer dans Facebook.

C’est pourquoi nous nous engageons à construire et développer Instagram indépendamment. Des millions de personnes à travers le monde aiment l’application Instagram et la marque qui lui est associée, et notre objectif est de contribuer à diffuser cette application et la marque à encore plus de gens.

Facebook est déjà le premier site de partage de photos, devant Flickr. Et il met la main sur le réseau social de photos du moment. 15 millions d’utilisateurs en décembre 2011, 30 millions en mars 2012!

Mais quid des conséquences?

Instagram survivra-t-il?

Malgré les propos rassurant de Mark Zuckerberg, on peut s’interroger sur l’avenir d’Instagram. Ce dernier va-t-il avoir un destin à la Friendfeed? C’est ce que pense Christophe Lefevre. Friendfeed avait été « vampirisé » par Facebook, pour donner le flux d’actualité. On pourrait craindre la même chose pour Instagram.

Une autre menace pour Instagram : les anti-Facebook. Sur Twitter, l’annonce du rachat a été accueillie froidement par certains utilisateurs d’Instagram. Peur de l’hégémonie de Facebook, peur pour ses données, de l’obligation d’avoir un compte Facebook ou d’une baisse qualitative d’Instagram. Mashable a même écrit un billet sur comment supprimer son compte Instagram et sauvegarder ses photos. Il est probable que ces utilisateurs soient minoritaires, mais combien seront-ils?

Cependant Instagram pourrait connaitre un « effet Spotify ». L’intégration de Spotify dans l’Open Graph avait immédiatement apporté 1 million de nouveaux utilisateurs après le f8 2011. Ainsi, Instagram pourrait bénéficier d’un coup de projecteur du géant Facebook et s’appuyer sur son infrastructure. On pourrait imaginer voir 100 millions de membres d’ici la fin de l’année.

Instagram : un pion dans la bataille entre réseaux sociaux?

Dans le viseur de Facebook, il y a sans doute Pinterest (le but est d’accrocher ["pinner"] des photos sur un « tableau » virtuel) et ses 11 millions de membres. Il est déjà 3ème réseau social utilisé aux USA (104 millions de visites, contre 182 millions pour Twitter et 7 milliards pour Facebook).

Il y a aussi l’ennemi Google, qui intègre Picnik (site de partage de photos) à Google+ ce mois-ci. Avec l’achat d’Instagram, Facebook entend garder sa place de leader dans la photo et couper l’herbe sous le pied de Mountain View.

Un troisième réseau social pourrait être impacté : Foursquare. Instagram est l’un des plus gros utilisateur de l’API du new-yorkais. Aussi bien en utilisant la base de données de lieux, qu’en envoyant énormément de photos vers Foursquare. Facebook pourrait très bien préférer mettre son système de lieux. Notamment pour profiter des données de localisation des utilisateurs d’Instagram.

En tout cas, voilà une annonce marquant le succès de l’épopée d’Instagram, en moins de deux ans! À trois semaines de son introduction en bourse, Facebook marque sa volonté de rester le leader des réseaux sociaux. Mais pas sûr que cela soit dans l’intérêt de tous.  

À lire aussi sur iGénération, Le Guide Social Media et La Crémerie.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
blog comments powered by Disqus